Covoiturage 101

Selon un sondage récent, 81 % des covoitureurs se disent satisfaits de leur mode de transport. Mais qu’est-ce que le covoiturage exactement? Ce mode de transport, qui se résumait à l’origine à reconduire vos enfants et ses amis à l’école, a fait un retour en force en Amérique du Nord.

Le covoiturage a été au cœur des discussions sur les modes de déplacements durables lorsque la RGTH a été choisie pour accueillir les Jeux panaméricains/parapanaméricains à l’été 2015. Les Jeux allaient attirer un grand nombre de visiteurs dans les régions, ce qui entraînerait inévitablement plus de trafic : c’est pourquoi le covoiturage a été envisagé comme un choix viable pour la plupart des navetteurs.

Des voies réservées aux véhicules multioccupants (VMO) ont été aménagées temporairement sur certaines des principales autoroutes de la RGTH, afin d’encourager les conducteurs à faire du covoiturage et ainsi diminuer le nombre de véhicules sur la route. Le potentiel d’évitement du trafic par les voies réservées aux VMO a incité certains navetteurs à adopter des solutions peu orthodoxes, guidées par une méconnaissance du véritable covoiturage. Avant de créer son propre groupe de covoiturage, Sarah Schmied d’AECOM Richmond Hill a indiqué que la plus grande idée préconçue au sujet du covoiturage était la difficulté à coordonner les horaires. Plutôt que de le voir comme un problème insurmontable, Sarah a choisi de discuter de son horaire et de ses priorités avec ses collègues et futurs covoitureurs. « Nous avons décidé d’aborder ce sujet une semaine à la fois, pour établir quelles journées le covoiturage fonctionnerait et quelles autres journées il ne fonctionnerait pas », explique-t-elle. Malgré l’apparence d’horaire très figé, Sarah et ses partenaires demeurent flexibles en cas de changements de dernière minute, une tactique qui, selon Sarah, « diminue le stress lorsque des imprévus surviennent en milieu de semaine ».

L’incursion de Sarah dans le monde du covoiturage prouve qu’il est possible de surmonter les idées fausses et de les changer en éléments positifs. Qui sait, vous pourriez découvrir une nouvelle passion! Dans le cadre de la Semaine de covoiturage 2016, nous brisons les cinq mythes et idées préconçues les plus fréquents au sujet du covoiturage :

1) Effectuer un déplacement en compagnie de membres de la famille ou d’amis ne constitue pas du covoiturage.

  • Le covoiturage se définit tout simplement comme le partage d’un véhicule personnel avec une ou plusieurs autres personnes. Qu’il s’agisse d’un membre de la famille, d’un ami, d’un voisin, d’un collègue, toute autre personne qui partage votre véhicule aide à réduire la congestion sur la route. Même si les animaux de compagnie sont considérés par bon nombre d’entre nous comme des membres de la famille, ils ne peuvent être pris en compte lorsque vous utilisez les voies réservées aux VMO (véhicules multioccupants) de l’Ontario.

2) Le covoiturage est trop compliqué.

  • Il n’a jamais été aussi facile de covoiturer! Avec la technologie au bout des doigts, la communication et l’établissement d’horaire pour le transport partagé n’ont jamais été aussi simples. Vous pouvez démarrer un petit groupe de covoiturage avec des amis et des proches, puis sortir de votre zone de confort pour trouver d’autres partenaires au moyen de notre outil en ligne gratuit. Voilà une façon simple de réaliser des jumelages potentiels de covoiturage. Vous pouvez même limiter la recherche au réseau de votre lieu de travail. Certains lieux de travail encouragent le covoiturage en mettant à disposition des places de stationnement désignées pour covoitureurs, en organisant des ateliers de jumelage ou en offrant un service de remboursement de frais de déplacement d’urgence, appelé Emergency Ride Home, qui facilite la vie des employés désireux de se déplacer de façon durable. Facilitez le covoiturage ou inscrivez-vous au programme de votre milieu de travail dès maintenant!

3) Le covoiturage est inefficace.

  • Pourquoi faire un détour pour embarquer un étranger? Souvenez-vous que le covoiturage peut être aussi simple que de laisser votre conjoint à son travail ou de vous rendre au cinéma accompagné de votre voisin. Le covoiturage devient ce que vous voulez bien en faire et oui, comme pour toute autre action dans la vie, un petit effort est nécessaire pour y arriver. Une bonne ouverture d’esprit et un minimum de planification pourraient vous permettre de gagner du temps grâce au covoiturage. Moins de voitures sur la route signifie moins de trafic. Vous aurez en outre le droit d’utiliser les voies réservées aux VMO et les parents peuvent même s’organiser avec d’autres pour reconduire les enfants à l’école. Économiser des sous grâce au partage des coûts et contribuer à réduire la pollution de l’air constituent d’autres avantages non négligeables. Et il est plus facile de commencer que vous ne l’imaginez. Voici quelques suggestions pour partir du bon pied.

4) Je devrai faire du covoiturage tous les jours.

  • Vous pouvez covoiturer de temps en temps seulement. Commencez par une fois par semaine ou encore en trajet multimodal. Imaginez prendre le métro et rencontrer vos collègues à une station désignée. Simple et agréable, non? Votre degré d’engagement dans le covoiturage n’en tient qu’à vous. Vous pouvez le faire à temps plein comme à temps partiel, ou même de façon tout à fait ponctuelle et spontanée. La façon dont vous partagez votre véhicule vous appartient! Voyez comment ces covoitureurs s’y prennent.

5) Le covoiturage n’est pratique que pour les navetteurs.

  • Clarifions d’abord ce que signifie « navetteur » dans ce contexte. Il se définit comme un déplacement régulier sur une certaine distance entre un domicile et un lieu de travail. Certains conducteurs croient que le covoiturage n’est utile que pour les déplacements quotidiens entre le domicile et le travail, alors qu’en réalité ils peuvent en profiter en différentes occasions, par exemple, pour un événement ou une activité sociale, pour un voyage d’agrément, ou même pour des emplettes ou d’autres déplacements sur de courtes distances. D’autres bonnes raisons de covoiturer, quelle que soit l’occasion!

Commencez à covoiturer : https://smartcommute.ca/fr/nouvelles/covoiturage/