Suggestions

Peu importe votre raison pour faire du vélo, voici quelques suggestions qui s’appliquent à tous les types de cyclisme.

The Toronto Bicycle/Motor-Vehicle Collision Study est une bonne ressource afin d’aider les cyclistes et les automobilistes à identifier les types de situations qui peuvent mener à des conflits entre les usagers de la route.

Jetez un coup d’oeil à la vidéo pour les navetteurs quoditiens!

Où puis-je rouler en vélo?

Selon le Code de la route, sur les rues qui ne comportent pas de piste cyclable, les cyclistes doivent rouler aussi à droite qu'il est " praticable ", sur la voie en bordure. De plus, le code suggère que les cyclistes maintiennent une distance d'environ un mètre entre eux et les véhicules circulant à gauche. Mais en pratique, comment cela s'applique-t-il dans les voies étroites où la règle d'un mètre n'est par réaliste, ou lorsque la voie en bordure est encombrée de voitures stationnées? Dans de telles situations, chaque cycliste doit évaluer ses aptitudes à l'égard de la circulation et des conditions routières, afin de faire le choix le plus sécuritaire. Les cours de sécurité en vélo CAN-BIKE aident les cyclistes de tous les niveaux d'aptitudes à prendre de telles décisions dans un milieu positif et amusant apprendre. Les trottoirs sont conçus pour les piétons. Cependant, le Code de la route permet aux vélos dont les roues sont d'un diamètre maximum de 24 pouces de circuler sur les trottoirs. Cette loi s'adresse seulement aux enfants et ne s'applique pas aux adultes qui circulent sur des vélos comportant de petites roues, tels que des vélos pliants. Il peut être dangereux de circuler sur les trottoirs à cause de l'imprévisibilité du comportement des piétons, chiens tenus en laisse, fauteuils roulants, poussettes et amateurs de lèche-vitrine. Il est préférable pour les cyclistes de circuler sur la route, où il plus facile de prédire le comportement des autres cyclistes et des automobilistes. En fait, l'un des scénarios les plus répandus menant à des collisions entre vélos et automobiles est lorsqu'un cycliste quitte le trottoir pour rouler sur la route.

Quels vêtements dois-je porter?

Assurez-vous d'être confortable. Peu importe votre préférence - spandex ou jupe - assurez-vous que les vêtements lâches soient attachés ou noués au dos de sorte qu'ils ne s'accrochent pas dans une roue ou une chaîne, et insérez vos lacets à l'intérieur de vos chaussures. Choisissez un casque protecteur bien ajusté et assurez-vous qu'il porte un auto-collant CSA, Snell, ANSI, ASTM British Standard ou Australian Standard prouvant que le casque répond aux normes de sécurité établies par la loi.

Circuler en vélo dans la pluie et à nuit

Que vous circuliez en vélo au bord de l'eau pour admirer le coucher du soleil, ou en revenant du travail tard le soir, il est important de toujours demeurer visible aux autres usagers de la route et de la piste cyclable en portant des vêtements réflecteurs et en allumant les lumières de votre vélo. Il peut être amusant et rafraîchissant de circuler en vélo dans la pluie, mais il est important de toujours évaluer vos aptitudes par rapport aux précipitations et aux conditions routières avant de vous aventurer sur la route. Allumez les lumières de votre vélo et portez des vêtements réflecteurs peu importe l'heure afin de vous rendre plus visible aux autres usagers de la route. N'oubliez pas que les routes sont glissantes par temps pluvieux et donnez-vous plus de temps et de distance pour effectuer des arrêts ou des virages. Évitez les flaques d'eau, car on ne connaît jamais la profondeur des trous dans la chaussée, et redoublez de prudence lorsque vous traversez une voie ferrée ou des voies de tramway!

Verrouillage de votre vélo

  • Verrouillez toujours votre vélo et verrouillez au moins une roue et l'armature au support à bicyclettes ou un autre objet.
  • Si vous n'avez pas besoin d'un siège ou de roues à blocage rapide, remplacez-les par des boulons.
  • Procurez-vous un verrou de la meilleure qualité que vous pouvez vous permettre - un verrou en U en acier trempé ou une chaîne en acier avec cadenas sont préférables, surtout lorsqu'ils sont utilisés ensemble.
  • Verrouillez votre vélo à un objet solide et qui ne peut être déplacé.
  • Enregistrez votre vélo au poste de police de votre localité.
 

Choix d'un itinéraire

Consultez une carte et choisissez un itinéraire selon votre niveau d'assurance et d'aptitudes. Si vous planifiez de vous rendre au travail en vélo, effectuez un essai un dimanche, lorsque les routes sont moins achalandées.

Formez un " BUG "

Un BUG est un groupe d'usagers du vélo (Bicycle User Group) formé dans un lieu de travail, une école, une communauté ou un quartier, dans le but d'améliorer les conditions de cyclisme à des fins de trajets quotidiens ou de loisirs. Chaque BUG est formé dans son propre environnement et se développe différemment. Voici des suggestions pour votre propre BUG :
  • Partages les bénéfices du cyclisme avec des collègues, compagnons d'école, gestionnaires immobiliers et décideurs.
  • Rédigez et partagez des articles sur des sujets reliés au cyclisme.
  • Planifiez des parcours et visites en groupe.
  • Mettez sur pied un programme de jumelage entre de nouveaux cyclistes et des cyclistes expérimentés.
  • Dressez un dossier de rentabilité en faveur de stationnement pour vélos, de vestiaires/douches à votre école ou lieu de travail.
  • Dressez un dossier de rentabilité en faveur du remboursement du kilométrage ou d'un taux fixe pour les trajets en vélo liés au travail.
  • Organisez des événements de cyclisme, y compris une journée Au travail en vélo de Smart Commute.
  • Organisez des ateliers ou des déjeuners-conférences sur des sujets liés au cyclisme, y compris la sécurité, la nutrition, le tourisme, les réparations et des trucs pratiques.
  • Organisez un cours ou un atelier CAN-BIKE!